Assurance blackjack : gagne-t-on vraiment avec cette option ? 

L’assurance blackjack ne s’utilise pas n’importe quand et n’importe comment. Il faut que la banque ait un as visible dans la main. En utilisant cette assurance, vous vous prémunissez contre un éventuel blackjack naturel, qu’il pourrait avoir. Notre objectif, en tant que collecteurs de bons plans, est de vous donner toutes les cartes pour jouer responsable… Vous amuser, et vous permettre de gagner un maximum…  

Aujourd’hui, on se focalise sur la règle de l’assurance au blackjack. En quoi consiste-t-elle ? Quand et comment prendre cette assurance ?

En terminant cette revue, vous serez incollable sur le sujet !

Qu’est-ce que l’assurance blackjack ? 

En fait, le banquier reçoit deux cartes. L’une a la face découverte, l’autre est cachée. Vous ne pouvez prendre une assurance blackjack que si la carte qui a la face découverte est un as.  

Dans ce cas, vous avez le choix entre prendre ou non une assurance blackjack. Cela consiste à ajouter 50 % de votre mise initiale à votre mise de départ. 

Si la banque fait effectivement blackjack, alors vous perdez votre mise initiale, mais doublez votre assurance. Cela revient à dire que votre solde est à 0. En d’autres termes, vous ne perdez rien, mais vous ne gagnez rien non plus. 

⇾ Ce qu’il faut savoir, c’est que si la banque ne fait pas blackjack, vous perdez tout. Sauf si vous faites vous-même blackjack… Vous suivez ?

Tout savoir sur la mise d’assurance au blackjack

La mise d’assurance fonctionne toujours pareille au blackjack. Elle est de 50 % de la mise initiale. En bref, si vous misez 3 €, votre assurance sera de 1,50 €. 

Il y a 4 cas de figure : 

  • Le croupier fait blackjack = vous n’avez ni pertes ni gains ;
  • Le croupier ne fait pas blackjack = vous perdez tout ;
  • Vous remportez la partie sans faire de blackjack : vous remportez deux fois votre mise de départ, hors assurance ;
  • Vous faites blackjack = vous remportez le taux défini par le casino en ligne, 2:1 ou 3:1 par exemple. Cela signifie que pour 1 euro misé (hors assurance), vous en recevez respectivement 2 ou 3. 

Vous comprenez maintenant les tenants et les aboutissants de cette pratique. 

La pertinence de l’assurance au blackjack

Nous estimons que l’assurance blackjack est pertinente dans des situations très précises. Elle l’est notamment si elle est associée à un comptage minutieux des cartes. Les joueurs plus expérimentés pourront la coupler avec la stratégie de base

Utiliser intelligemment l’assurance blackjack

Il est possible de faire tourner la chance en comptant les cartes. Expliquons plus en détails. 

Vous savez que le blackjack se joue avec un jeu de 52 cartes. Il y a 4 × 3 figures + 4 as + 4 x 10. Cela fait 20 cartes à localiser dans le jeu. Voilà en quoi consiste le comptage des cartes. Vous regardez attentivement comment se déroulent les parties et vérifiez si les 10, les valets, les dames, les rois et les as sont tombés. Si oui, lesquels reste-t-il dans le sabot ? 

En fonction de vos observations, vous prenez ou non une assurance. 

Assurance au blackjack : deux exemples

  • Exemple 1 : Admettons que toutes les têtes soient tombées, qu’il reste environ 13 cartes, dont un as. Il est moins pertinent de prendre une assurance, car il est impossible de faire blackjack sans figures, avec un as. 
  • Exemple 2  : Si au contraire vous voyez que le jeu avance et qu’il reste une forte proportion de figures et de 10, que seul un as est tombé, alors il devient intéressant de miser sur une assurance blackjack. 


Assurance blackjack : notre conclusion

En conclusion, l’assurance est une bonne solution si vous êtes au clair dans le comptage des cartes. La stratégie de base, qui se présente sous forme de tableau, vous indiquent si vous devez ou non prendre une assurance. Pour autant, il s’agit d’une stratégie complexe pour les débutants. 

Nous recommandons de bien comprendre ce tableau et de le mémoriser. En effet, les parties de blackjack en ligne se déroulent trop rapidement pour avoir le temps de lire le tableau et de prendre ses décisions. Les meilleurs joueurs parviennent à l’apprendre par cœur et à l’appliquer en temps réel. 

Inutile de préciser que cela demande de certaines compétences intellectuelles et une forte expérience de jeu. Pourquoi cela ne deviendrait-il pas votre prochain objectif : devenir un as du Blackjack ? 

L’assurance blackjack : notre FAQ

L’assurance blackjack est-elle autorisée dans tous les casinos en ligne ?

Oui, l’assurance blackjack fait partie intégrante des règles du jeu. Par conséquent, tous les casinos en proposent. Toutefois, tous les jeux de blackjack ne proposent pas forcément cette option.

Peut-on prendre une assurance blackjack à chaque partie de jeu ? 

Il n’est pas possible de prendre une assurance blackjack à chaque partie, car elle n’est autorisée que lorsque la banque a un as visible dans ses mains. Pour autant, ce n’est pas parce que la banque a un as qu’elle fera blackjack. Il est donc important de compter les cartes pour prendre une assurance à bon escient. 

Quand faut-il prendre une assurance au blackjack ?

Le joueur de blackjack a 4,7 % de chances de faire blackjack dès le début du jeu. Cette proportion augmente à 7,36 % en fin de jeu. Il est donc conseillé de prendre une assurance en fin de jeu, surtout lorsqu’il reste des têtes et des as. 

Comment gagner plus avec une assurance blackjack ? 

La vocation de l’assurance blackjack n’est pas de gagner plus, mais de limiter les pertes. En souscrivant à cette option, vous ne perdez rien, mais uniquement à condition que la banque ait fait blackjack. Une utilisation pertinente de cette option sous-entend donc une fine observation des parties précédentes. Comptez les cartes et vous jouerez rapidement comme un pro !